30/06/1994 17:57 Alter: 25 yrs

Trésors du Musée Pescatore

Kategorie: 46/1994 - Neudorf 46/1994 - Neudorf

?La peinture propre au 19e siècle belge a connu, â. l'issue des années folles un purgatoire dont elle commence seule-ment â. émerger. Il est vrai que les goûts esthétiques jaillis du mouvement Dada n'avaient plus grand chose de com-mun avec ceux qui enchantèrent nos arrières-grands-pa-rents. Le non-figuratif imposa sa vogue et les amateurs d'art brûlèrent ce que leurs devanciers avaient adoré. Trésors du Musée Pescatore Anna Boch est connue en tant que peintre de marines, de paysages et de fleurs. Elle a été l'élève de Théodore Baron, Is. Verheyden, E. Beernaert et Théo van Rysselberghe. Très tôt elle se plaça dans le groupe des néo-impressionnistes. Elle a fait ses débuts au Salon de Bruxelles en 1884. Deux ans plus tard elle est devenue membre du groupe des XX. Par la suite elle a subi l'influence du tachisme avec Vo- gels, Pantazis et Ensor. En 1909 elle a participé à l'exposition de Munich. Ses oeuvres se trouvent dans les musées de Bruxelles, de Gand, de Tournoi et dans la Maison Communale de Verviers. Anna Boch aimait voyager. Elle a visité la Grèce, la Si-cile et l'Algérie. Pour peindre elle se rendait de préférence en Hollande, en Normandie, en Bretagne, en Savoie ou en Provence. Anna Boch La Louvière 1848 - Bruxelles 1933 D'admirables toiles sombrèrent ainsi dans le sommeil des greniers. Mais la mode est capricieuse. Il suffit parfois d'at-tendre le retour du balancier. Depuis un certain temps la peinture belge du l9e siècle connaît un regain de faveur. C'est peut-être une réaction contre les outrances de l'avant-garde. A moins qu'on ait tout simplement besoin d'en revenir â une peinture plus souriante, plus aérée. Des sujets qui reviennent souvent dans ses tableaux sont les roches rouges de l'Estérel, les barques multicolores des ports de pêche de la Méditerranée, les coins de villages baignés de soleil ou les jardins encombrés de fleurs. Elle in-terprète tout avec la même grâce et la même tendresse pour les harmonies joyeuses. Les oeuvres que lui dicta la Bretagne, pays de granit et de galets, montrent qu'elle a la même éloquence naturelle pour rendre des tons moins clairs et moins ensoleillés. L'huile sur toile d'Anna Boch que possède le Musée Pes-catore montre des ?Falaises" situées le long de la Côte Ro-cheuse près de Benodet. Le tableau est un don de l'artiste, de passage dans notre pays, à la Ville de Luxembourg. Georgette Bisdorff


Dateien:
PDF(239 Kb)

46/1994 - Neudorf

p.  1