21/03/1997 19:17 Alter: 22 yrs

Trésors du Musée Pescatore

Kategorie: 54/1997 - Krautmarkt 54/1997 - Krautmarkt

?Au 17 siècle la représentation des natures mortes et des bouquets de fleurs a atteint un très haut degré de perfection et cela pendant une période où on manifestait de plus en plus d'intérêt pour les fleurs et les jardins. Ce sont les artis-tes hollandais qui se sont toujours distingués par la virtuo-sité de leur technique créant des arrangements de fleurs de manière savante et décorative. D'une réunion de quelques objets ils font avec habileté le support d'une architecture de l'espace dont l'artiste définit avec rigueur les trois dimen-sions. Aux 18' et 19' siècles les artistes hollandais vont eux aussi se tenir strictement et jusque dans le détail à l'assem- Trésors du Musée Pescatore %et #.4 Cornelis van Spaendonck (7 décembre 1756 - janvier 1840) Né à Tilbourg dans le Limbourg, le 7 décembre 1756 et mort à Paris en janvier 1840, cet artiste a suivi l'exemple de son frère Gérard, peintre de fleurs et miniaturiste. Cornelis s'est formé à Anvers et à Malines où il a été l'élève de Willem-Jacobus Herreyns. Puis il s'est rendu à Paris et a travaillé pour la Manufacture de Porcelaine de Sèvres. Il a peint surtout des fruits et des fleurs, mais ses tableaux sont relativement rares. Vu qu'A Paris il a eu des contacts prolongés avec l'art français du 18' siècle, sa tonalité est claire, presque française. C'est avec une extrême exactitude qu'il a rendu les particularités de chaque fleur. Ses couleurs sont fraîches, et de ses arrangements savants se dégage une harmonie fine, légère et transparente. Un de ses meilleurs amis était Willem van Leen. blage et à l'agencement réalisés par leurs prédécesseurs, mais le rendu est plus pâteux et plus sombre. Jean Pierre Pescatore s'est toujours intéressé de près l'horticulture si bien qu'il fut nommé président de la société de Flore de Versailles. Aussi n'est-il pas étonnant que pour sa collection de tableaux il ait acquis, lors de la deuxième vente de la collection de Guillaume II des Pays-Bas à La Haye en 1851, une huile sur toile avec des fleurs réalisée par Cornelis van Spaendonck en 1791. Willem van Leen (19 février 1753 - 6 avril 1825) Willem van Leen est né le 19 février 1753 à Dordrecht et mort le 6 avril 1825 à Delftshaven. Le Musée Pescatore possède de lui une huile sur bois. Ces ?Fleurs" sont datées de 1793 et font partie de la collection Lippmann. Pareil à son ami Willem van Leen va lui aussi parfaire ses études à Paris en 1773 et travailler pour la Manufacture de Porcelaine de Sèvres, où les deux ont probablement fait connaissance. Elève de Jan Arends, Dirk Kuypers et de Joris Ponse, l'artiste a peint à. son tour des fleurs et des fruits et a réalisé des miniatures sur des boîtes de tabac. En 1808 il a des contacts avec Pieter Joseph Sauvage, peintre réputé pour ses travaux sur porcelaine et émail, qui n'est autre que le descendant de Jean-Pierre Sauvage, né à Luxembourg et baptisé à l'église Saint-Nicolas, le 11 avril 1699 et mort le 27 septembre Bruxelles où il est enterré à la cathédrale de Saint- Gudule. Georgette Bisdorff


Dateien:
PDF(265 Kb)

54/1997 - Krautmarkt

p.  1